De nouveaux chantiers s'ouvrent ...

De nouveaux chantiers s’ouvrent actuellement pour parvenir au plein sens de la charte AMAP d'Alliance

Les AMAP de Gironde ont entrepris de travailler en profondeur sur la question suivante :

Comment partager la récolte sans poids, ni prix ?

Normalement, dans le système AMAP, on est hors marché : il n’y a ni poids, ni prix. On participe au paiement des charges de culture et on partage la récolte obtenue entre les familles adhérentes. Or, aujourd’hui, dans la plupart des AMAP en démarrage, les valeurs des paniers sont établies par rapport à des prix « moyens » observés de ci de là sur des marchés ou dans le commerce courant. Le travail proposé par ces AMAP vise à établir un coût de production des cultures, y compris la rémunération du producteur, et à calculer le prix du panier de la saison en divisant le coût total des cultures par le nombre de familles adhérentes. Chaque exploitation agricole est différente et donc leurs coûts de production aussi.

Ainsi pourrons-nous adopter dans l’avenir le slogan des Amap / Asc du Québec : «  Je cultive - Tu manges – Nous partageons »

François Pelatan

Dernière mise à jour : ( 04-08-2006 )